Webmarketing

Les chaînes YouTube doivent maintenant afficher 10 000 vues avant de commencer à gagner des revenus publicitaires

youtube

Le changement vise à améliorer les mesures de sécurité du programme YouTube Partner. Après plusieurs semaines tumultueuses sur l’attention indésirable des médias et la protestation des annonceurs sur les publicités qui s’affichent sur les contenus vidéo désagréables, YouTube a annoncé que les annonces ne s’afficheraient pas sur les vidéos d’un YouTuber jusqu’à ce que la chaîne atteigne un total de 10 000 vues.

YouTube veut améliorer son YouTube Partner Program

Ce changement vise à éviter que les internautes mal intentionnés ne prolifèrent par pour gagner des revenus publicitaires sur la plateforme numéro un de partage vidéo. YouTube a également déclaré qu’il ajouterait un processus de révision pour les créateurs de vidéos YouTube qui font partie du YouTube Partner Program qui commencera une fois que le seuil de 10 000 vues sera atteint. Une fois que la chaîne est approuvée, les créateurs peuvent commencer à gagner des revenus publicitaires sur leur contenu vidéo.

Faire plaisir aux annonceurs

Le programme de partenariat de YouTube lancé en 2007 pour permettre aux créateurs d’avoir une réduction des revenus pour les publicités qui apparaissent sur leurs vidéos, comme cela se fait partout sur le web. Mais le processus a fait l’objet de nombreuses tentatives d’abus à mesure que YouTube a gagné en popularité. Cela inclut notamment les personnes qui créent des chaînes pour poster des vidéos créées par d’autres YouTubers.

Le changement aidera à protéger les créateurs de contenus originaux, mais c’est l’une des nombreuses mesures que Google a mises en place pour apaiser les annonceurs. De plus, YouTube a rendu plus facile le processus de signalement des chaînes qui copient des contenus originaux. YouTube affirme même que le changement a aidé l’entreprise à fermer des centaines de milliers de chaînes fantômes qui violent les politiques d’utilisation. « Nous voulons que les créateurs de toutes tailles trouvent une opportunité sur YouTube et nous croyons que ce nouveau processus permettra de garantir des revenus stables », a déclaré Ariel Bardin, vice-président de la gestion des produits de YouTube, dans un communiqué.

Actualité précédente
Passionné par l'e-commerce et le m-commerce depuis maintenant 10 ans, je suis devenu éditeur de plusieurs sites e-commerce nichés depuis 2008, avec près d'un million de CA désormais sur l'ensemble de mon activité. Je vous partage les actualités e-commerce majeurs, l'étude des différentes solutions du marché, et de précieux conseils en webmarketing.